Comment l’emballage s’inscrit pleinement dans la stratégie « France Logistique 2025 » ?

 

La logistique et l’emballage de demain s’imaginent dès aujourd’hui. Les réflexions sont engagées pour répondre à toutes les problématiques qui se posent, notamment en matière de révolution numérique mais aussi en ce qui concerne la transition énergétique et le développement durable.

 

 

La logistique et l’emballage de demain se préparent dès aujourd’hui

 

La logistique  et l’emballage en particulier, font partie des axes prioritaires des autorités en ce qui concerne le développement durable et la protection environnementale. Si l’Emballage selon Antalis a déjà évoqué le sujet à de nombreuses reprises, la question a fait l’objet d’une conférence nationale en juillet 2015, suivie, depuis, par une stratégie nationale baptisée tout simplement « France Logistique 2025 ».  L’Etat a d’ores et déjà fait connaitre les 58 objectifs et les 248 actions à prévoir pour « faire de la France un pays leader dans ce domaine ». Toutes ces mesures ne concernent pas directement l’emballage, même si ce dernier devra s’adapter aux nouvelles contraintes imposées par cet ambitieux projet.

La transition numérique, une contrainte ou un axe de développement ?

 

Si l’un des objectifs affiché est de faire de la transition numérique un vecteur de performance, il convient d’envisager cette transition de manière globale. Les innovations techniques et technologiques impliquent de plus en plus une demande de suivi et de contrôle des emballages. De l’emballage informatif, permis par les pochettes d’expédition notamment, à l’emballage connecté de demain, il n’y a qu’un pas, que toutes les entreprises devront franchir à un moment ou à un autre. L’Emballage selon Antalis s’interrogeait déjà, il y a quelques mois, sur les possibilités de l’emballage de demain.  Mais cette révolution numérique est également à l’origine d’une multiplication des formes de l’emballage traditionnel, et ce pour répondre à cette grande tendance de l’omnicanal. L’emballage doit répondre à cette possibilité des différentes formes de livraison (point relais, casier de retrait, livraison express, ….).

L’emballage comme support de la transition énergétique et du développement durable

 

Dans l’esprit de la COP 21, pour laquelle Antalis était partenaire, l’emballage sera appelé, au même titre que la logistique, à participer à cette politique ambitieuse de protection environnementale et de développement durable. De l’utilisation de carton recyclé et recyclable pour le conditionnement des marchandises à la réduction du poids des emballages, synonyme de réduction de l’empreinte carbone, les actions sont aussi diverses que nombreuses.  Engagé depuis longtemps dans une approche responsable de l’emballage, Antalis participe, à sa mesure, à cette ambition d’intérêt général.

A ce titre, Antalis peut répondre à ces problématiques et à bien d’autres pour vous aider à imaginer vos emballages de demain. #Justaskantalis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *